Répartition de la ressource en Guadeloupe

En Guadeloupe, l’eau est inégalement répartie, notamment en raison de contextes géologiques variés. L’île de la Basse-Terre, caractérisée par des formations colcaniques récentes est drainées par plus de 50 cours d’eau à écoulement permanent. La Grande-Terre, Marie-Galante et la Désirade correspondent à des plateformes carbonatées (roches calcaires) anciennes, plus propices à l’infiltration des eaux de pluie au stockage d’eau souterraine dans des nappes phréatiques. Le relief constituent deux autres facteurs prépondérants expliquant ces inégalités. De type tropical humide, le climat guadeloupéen est caractérisé par deux saisons principales : la saison sèche (ou carême) et la saison des pluies (saison cycloniques ou hivernage). Elles-mêmes séparées par deux périodes de transition. En Basse-Terre, le relief perpendiculaire au flux des alizés régule le régime des pluies : c’est l’effet foehn.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

NEWSLETTERS : L'ACTUALITÉ DE L'EAU EN GUADELOUPE AVEC OD'ÎLES

INSCRIPTION NEWSLETTER

Rejoignez la Newsletter Od'Iles, toute l'actualité de l'Eau en Guadeloupe.

INFOS PRATIQUES

PUBLICATIONS